Publié le Lundi 25 Septembre 2017 à

Régions > Verviers > Actualité

Verviers: il en a marre d'être accusé du meurtre de Christelle Sandervorst

Victoria Marche

Depuis que Christelle Sandervorst a été tuée, en mars 2011, il fait office de coupable idéal pour sa famille. Julien (prénom d’emprunt) est accusé ouvertement par toute la famille de la jeune femme de l’avoir tuée. Entendu plusieurs fois par la police dans le cadre de cette affaire, il n’a jamais été inquiété par la justice. Malgré tout, à chaque nouvel élément dans l’enquête Sandervorst, les rumeurs reprennent et sa famille en souffre. Aujourd’hui il en a marre.


Julien (prénom d’emprunt) en a assez d’être pointé du doigt par la mère de Christelle Sandervorst.

V.M.

Julien (prénom d’emprunt) en a assez d’être pointé du doigt par la mère de Christelle Sandervorst.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent