Publié le Mardi 26 Septembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Jean-Denis Lejeune: «Dutroux est un prédateur, il ne faudra jamais le relâcher dans la nature»

Rédaction en ligne

Jean-Denis Lejeune a bien sûr suivi l’actualité Dutroux de cet été. Le bourreau de Julie et Melissa, encouragé par son nouvel avocat M e  Bruno Dayez, espère sortir de prison d’ici 2021, via une libération conditionnelle.

Photonews


Jean-Denis Lejeune se pose pas mal de questions.

Thomas Van Ass

Jean-Denis Lejeune se pose pas mal de questions.

« Cette demande n’est pas à propos, déclare le papa de Julie dans une longue interview à multiples sujets reprise dans notre journal numérique. Dutroux est un prédateur, il ne faudra jamais le relâcher dans la nature ». M e  Dayez pense à une formule où Dutroux serait tout de même mis à l’abri de la population, reclus en quelque sorte, au sein d’une communauté religieuse par exemple. « Qu’il aille donc dans un monastère ou chez Panier !  », ironise Jean-Denis Lejeune, qui fait allusion au parcours de Michelle Martin. « Qu’on le laisse là où il est, il ne mérite pas mieux. C’est un récidiviste, il a eu une chance, il a rechuté. Vous me demandez si c’est humain de laisser quelqu’un en prison jusqu’à la fin de ses jours. Je vous réponds : et lui, est-ce humain ce qu’il a fait ? »

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent