Publié le Mercredi 27 Septembre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Une polémique entache le concours d'affiches du festival du film d'amour: c'est le programmateur qui a remporté le premier prix

V.P.

Un jeune couple dans un lit  : l’homme tient une caméra et filme sa petite amie qui prend amoureusement la pose en nuisette. Cette image, largement diffusée en 2017 pour faire la promotion du Festival International du Film d’Amour de Mons, avait été annoncée comme la gagnante d’un concours organisé par l’événement. Le public avait été invité à envoyer ses créations. Et celles-ci devaient être soumises à un vote des spectateurs. À la clé : 750 euros. Mais il s’avère aujourd’hui que le prétendu vainqueur du concours était en réalité le programmateur du festival dissimulé sous le pseudonyme « Harmackis ».

Belga

L’année dernière, le Festival International du Film d’Amour de Mons organisait pour la première fois un concours d’affiches. Le principe était de donner aux artistes l’opportunité de voir leur création devenir l’affiche officielle de ce grand rendez-vous montois dédié au cinéma. C’est ainsi que 202 participants (selon le site du FIFA) ont envoyé leurs propositions de visuels. Selon le règlement, ceux-ci devaient être exposés du 7 au 14 novembre 2016 au Plaza Art et soumis aux votes des spectateurs via un bulletin papier. À la clé pour le gagnant, un PASS pour le festival et une somme alléchante de 750 euros. Précision importante : le concours était ouvert à tous sans restriction, et donc y compris aux membres de l’équipe.

> Le programmateur (photo) se défend : «  il n’y a eu ni magouille, ni tricherie  ! »

> Il avait, en 2017, adressé un courriel troublant en interne ( voir le document )

> Il n’a même pas pris la photo lui-même. Nous avons retrouvé la source.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent