Publié le Dimanche 1 Octobre 2017 à

Actualité > Santé

L'usage la cigarette électronique bientôt restreint par la loi, en France

Belga

En France à partir du 1er octobre, il ne sera plus permis de faire usage d’une cigarette électronique dans les «lieux à usage collectif» à moins de disposer de bureaux individuels fermés ou de se trouver dans certains endroits tels cafés ou restaurants, rappellent ces jours-ci les médias français.

Photo News

Outre Quiévrain, il sera désormais interdit de «vapoter» dans les établissements scolaires et ceux destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs, dans les moyens de transport collectifs fermés ou dans les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif (salles d’accueil, de réunion, toilettes, vestiaires, «open spaces», etc...).

Les employeurs auront l’obligation d’installer dans leurs locaux la signalétique indiquant qu’il est interdit de vapoter.

L’interdiction de fumer, sous ses formes classiques, sur le lieu de travail était entrée en vigueur il y a 10 ans en France.

En Belgique, les cigarettes électroniques sont considérées comme des produits similaires à ceux du tabac. La loi interdit donc de fumer des e-cigarettes dans les lieux publics fermés. Les contrevenants risquent jusqu’à 5.500 euros d’amende en cas de récidive.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent