Publié le Mardi 3 Octobre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Coup de théâtre aux assises de Mons: la fille aînée de Cindy privée de liberté!

Rédaction en ligne

Coup de théâtre devant la cour d'assises du Hainaut, ce mardi. Le président, Philippe Morandini, a privé de liberté la fille aînée de Cindy Mahieu, la cheffe de clan. Laly, 15 ans au moment des faits, avait été appelée à la barre pour témoigner. Pour rappel, Fanny Colmant et son ami David avaient été frappés, torturés et jetés vivants dans le canal d’Hensies.


Photo EG

Photo EG

A plusieurs reprises, Laly D. (19 ans) a refusé de donner son adresse, se contentant de dire qu'elle habitait Mons. "J'ai le droit de ne pas vous donner mon adresse", a-t-elle répondu au président. La loi l'oblige cependant.

Son témoignage était attendu devant la cour. L'audience a été suspendue. Âgée de 15 ans lors des faits commis en mai 2014, Laly était allée chercher Fanny Colmant à Dour avec Valentin Devriese et David Berlemont.

Certains proches du dossier disent d'elle qu'elle est pire que sa mère...

L’audience a finalement pu reprende. Laly, plus coopérative, témoigne maintenant devant la cour

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent