Publié le Jeudi 5 Octobre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Procès du double assassinat d'Hensies: David a été piégé par «la pieuvre noire»

Rédaction en ligne

Les parents et la sœur de David Dubois ont témoigné devant la cour d’assises ce jeudi. Parties civiles au procès, ils ont parlé de David, un garçon qui était bon élève, sportif, bon père de famille mais, hélas, il a touché à la drogue dès l’adolescence.

Dignement, Christian, Patricia et Marlène sont venus parler de leur fils et de leur frère, David. «  C’était le roi et sa sœur la reine, ils n’ont jamais manqué de rien  », a déclaré un ami de la famille juste avant l’audition de la famille. David était bon élève et sportif, un espoir du football qui excellait sous les couleurs des Francs Borains. À l’âge de 17 ans, David est allé au festival de Dour, où il vivait, et il a touché aux stupéfiants. «  Un jour, j’ai trouvé une bouteille de méthadone dans sa garde-robe. Son papa l’a engueulé et David a répondu qu’il était allé chez un médecin  », raconte sa maman.

> Retrouvez les déclarations des parents et de la sœur de David dans nos éditions digitales.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent