Publié le Lundi 9 Octobre 2017 à

Fun > Buzz

Dissection de l'extraterrestre de Roswell: les secrets de la vidéo choc!

P.F.

Depuis 70 ans, le crash supposé d’un ovni à Roswell (Nouveau-Mexique) n’en finit pas d’alimenter les conversations. Nombreux sont ceux qui pensent que le gouvernement américain cache la vérité. Pourtant, la vidéo de la dissection d’un supposé extraterrestre était en fait un canular mondial… dont voici les plus sombres secrets !


Un alien rempli... avec des boyaux de vache et de mouton.

Photo News

Un alien rempli... avec des boyaux de vache et de mouton.

Octobre 1995. Le public belge découvre, en prime-time sur TF1, une émission incroyable. Dans son magazine « L’odyssée de l’Étrange », le présentateur star de l’époque, Jacques Pradel, s’apprête à montrer aux millions de téléspectateurs rassemblés devant leur poste ce qu’il ose qualifier de la «  plus bouleversante découverte de tous les temps  » !

La première chaîne française a acheté pour 200.000 F (30.000 €), les droits d’un film vendu par un producteur londonien, Ray Santilli. Ce dernier affirme avoir acquis ces images, soi-disant filmées par un ancien officier de l’armée US, de l’autopsie d’un extraterrestre. Le film aurait été réalisé juste après le fameux crash d’une soucoupe volante en 1947 à Roswell (Nouveau-Mexique).

Un « fake grossier »

Si les images font rêver et frisonner des millions de personnes, il s’agit purement et simplement… d’un fake. Un bidonnage vendu par le producteur britannique à plus d’une vingtaine de chaînes de télévision. Un gag qui a fait le tour du monde… et qui a permis d’alimenter les rumeurs concernant le crash de Roswell.

Ce film a en fait été réalisé par Spyros Melaris. Ce dernier vient de révéler les secrets de ce tournage dans un one-man-show. Des secrets désormais couchés sur papier par nos confrères du Daily Mail.

Dans un appartement

D’abord, le film n’aurait pas été tourné dans une base de l’US Air Force, mais bien… dans un appartement de Camden, un quartier de Londres. L’extraterrestre a été fabriqué à la demande de Spyros Melaris par le sculpteur John Humphreys, un expert en effets spéciaux qui a travaillé notamment sur la série Dr.Who.

Les deux « spécialistes » de la dissection qui se cachent derrière des blouses blanches et des masques antiradiation sont le frère et la petite amie de Melaris. Les viscères et les organes sont ceux d’une vache et d’un mouton, et ont été fournis par une boucherie du quartier. Enfin, Melaris voulait utiliser de la gelée de framboises pour faire le cerveau… Mais sur le film noir et blanc, l’utilisation de cette substance donnait un résultat trop sombre. Enfin, Melaris dupliqua le film 16MM sur un rouleau original Pathé datant de 1947 pour faire croire aux experts de la firme Kodak qu’il s’agissait bel et bien d’un film d’époque.

«  Pour moi, c’était juste une blague  », affirma Melaris dans son one-man-show. «  Je voulais dire maintenant que je ressens désormais des remords. La réalité, c’est que tous les ufologues ont pris ce film comme une preuve que les ovnis et les aliens existent…  »

« Ne sera jamais intégralement diffusé à la télévision »… TF1 avait même commercialisé une K7 vidéo !

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent