Publié le Jeudi 12 Octobre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Dour: Découvrez l'interview dilemme de Carlo Di Antonio, de nouveau candidat bourgmestre (vidéo)

Rédaction en ligne

Dour, à un an des élections communales. Aux côtés de son acolyte et bourgmestre F.F. Vincent Loiseau, Carlo Di Antonio va tenter de faire au moins aussi bien qu’en 2012, année de tous les records pour lui en termes de voix de préférence. Son parti, Dour Renouveau Plus, avait récolté plus de 50 % des suffrages. Le CDH et le MR s’étaient présentés ensemble sous la bannière DR+. Découvrez les réponses à toutes vos questions dans notre édition digitale mons.laprovince.be


V. Loiseau et C. Di Antonio, à deux pour une écharpe.

G.H.

V. Loiseau et C. Di Antonio, à deux pour une écharpe.

Tête de liste DR+ lors des précédentes élections, Carlo Di Antonio devrait garder sa place de chef de file pour 2018. De son côté, Vincent Loiseau est partant pour continuer le duo et reconduire son mandat de bourgmestre F.F en cas de triomphe aux prochaines élections. En effet, Carlo Di Antonio ira au minimum jusqu’au bout de son mandat ministériel, qui prendra fin en 2019. En cas de victoire, le ministre des travaux publics wallons resterait dont bourgmestre empêché durant cette période.

Le cdH va-t-il prolonger son alliance avec le MR au sein de la commune ? Quelles sont les propositions phares de chaque parti ? Découvrez toutes ces réponses dans notre édition digitale mons.laprovince.be

Découvrez aussi l’interview dilemme de Carlo Di Antonio en vidéo : Elio Di Rupo ou Jacqueline Galant ? Trump ou Poutine ? Petite Maison dans la prairie ou Caverne (deux scènes du festival de Dour) ? Ses réponses sont parfois étonnantes !

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent