36

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Anderlecht

Anderlecht se fait peur mais s'impose à Malines (3-4), débuts réussis pour Vanhaezebrouck

Rédaction en ligne |

Publié le Samedi 14 Octobre 2017 à

L’ex-coach gantois peut se réjouir pour sa première, même si ce fut compliqué.

Hein Vanhaezebrouck a réussi son premier test à la tête d’Anderlecht vendredi suite à la victoire difficile 3-4 (mi-temps: 1-4) des siens à Malines lors de la 10e journée de Jupiler Pro League. Les Mauves ont réalisé une excellente première période en marquant quatre buts via Pieter Gerkens (18e), Henry Onyekuru (31e et 38e) et Lukasz Teodorczyk (44e). Malines ne s’est pas avoué vaincu et a bien failli revenir en deuxième période suite aux buts de Nicklas Pedersen (60e) et Boureima Bande (90e+1) qui se sont ajoutés à celui de Rob Schoofs (34e). Grâce à sa victoire, que le club bruxellois a dédié à sa légende Pierre ’Poep’ Hanon décédée vendredi, Anderlecht s’installe en 3e position en attendant les autres matches du week-end.

Dix jours après sa nomination au poste de T1, Hein Vanhaezebrouck avait l’occasion vendredi de montrer les fruits de son travail pour la première fois. Après un quart d’heure d’observation, Anderlecht se créait une première occasion avec Hanni (16e). Les Mauves gardaient la pression et trouvaient aussitôt le but du 0-1 grâce à Gerkens, bien lancé par une double déviation de Teodorczyk et de Hanni. Seul face à Coosemans, l’ancien trudonnaire faisait preuve de sang froid et plaçait sous le corps du portier malinois.

Libérés, les Mauves continuaient de jouer dans la verticalité et faisaient mal à la défense adverse. Une passe bien calibrée de Hanni permettait ainsi à Onyekuru de se présenter devant Coosemans et de faire 0-2 du gauche (31e)

Anderlecht relâchait alors la pression et se faisait sanctionner immédiatement par Schoofs dont la frappe déviée par Kara surprenait Boeckx (34e).

Ce but ne déstabilisait pas pour autant les Bruxellois qui continuaient sur leur lancée et faisaient 1-3 grâce à Onyekuru qui profitait d’une défense malinoise léthargique pour décocher une frappe victorieuse du gauche (38e).

En pleine confiance, Anderlecht ponctuait sa première période par le troisième but de la saison de Lukasz Teodorczyk qui plaçait au fond d’un joli tacle après un assist de Trebel (44e).

La deuxième période était beaucoup moins bonne de la part des hommes de Vanhaezebrouck qui avaient plus de difficultés face à des Malinois réorganisés. Les troupes de Yannick Ferrera réduisaient donc logiquement l’écart grâce à une belle tête plongeante de Pedersen (60e). Les Sang et Or prenaient alors confiance et profitaitent de la baisse de régime anderlechtoise pour faire 3-4 dans les arrêts de jeu grâce à Bandé (90e+1). Trop tard toutefois pour priver Anderlecht des trois points.

Cette victoire associée aux deux précédentes sous Nicolas Frutos permet à Anderlecht de remonter provisoirement à la 3e place du classement (18 points) en attendant les autres matches du week-end. Mercredi au stade Constant Vanden Stock, Vanhaezebrouck jouera son premier match avec Anderlecht en Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain.