Publié le Mardi 17 Octobre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Publifin: la CGSP réclame des négociations au plus vite (vidéo)

Belga

Alors que la commission d’enquête parlementaire sur le scandale Publifin a rendu début juillet un rapport comprenant 31 recommandations, seule l’une d’elles a été mise en oeuvre, à savoir la mise en place d’un nouveau CA chez Finanpart, filiale financière de Nethys, a relevé mardi Christine Planus, déléguée principale CGSP-Admi chez Publifin. Elle regrette un immobilisme profond dans le chef des décideurs politiques.


Bénédicte Bayer la directrice générale

Reporters

Bénédicte Bayer la directrice générale

Les travailleurs de Publifin sont dans l’attente depuis le dépôt, en janvier dernier, d’un cahier revendicatif qui comprend notamment une augmentation barémique de 2%, la réinstauration de primes supprimées pour les pensionnés ou encore la nomination d’environ 200 agents contractuels.

«Le CA promet un projet de protocole d’accord pour le 15 décembre. Rien ne justifie d’attendre jusqu’à cete date. Nous avons donc l’impression que le CA joue la montre sachant qu’en fin d’année, nous aurons tous d’autres thèmes à débattre puisque l’assemblée générale des actionnaires devra statuer sur un plan stratégique», souligne Christine Planus, craignant pour le personnel.

«La directrice générale (Bénédicte Bayer, ndlr) a d’emblée précisé qu’il faudrait réaliser des économies, lorsque le cahier revendicatif a été déposé. Mais à côté de cela, on sait que le CEO de Nethys (Stéphane Moreau, ndlr) représente un peu moins de 750.000 euros par an avec les primes et que son contrat prévoit une indemnité de rupture équivalant à deux ans de salaire ainsi qu’une indemnité supplémentaire», poursuit la déléguée principale CGSP-Admi.

Alors que se tiendra mercredi un CA extraordinaire chez Nethys, en vue de son renouvellement avec davantage de professionnels, le personnel souhaite que des négociations puissent démarrer au plus vite et être à nouveau représenté, dans le cadre de mandats gratuits, au sein des CA de Publifin et Nethys.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent