Publié le Mercredi 18 Octobre 2017 à

Actualité > Consommation

Vous vous colorez régulièrement les cheveux? Attention, cette habitude est bien plus dangereuse que vous ne le pensiez…

Rédaction en ligne

Les colorations sont devenues le quotidien de bien des femmes qui désirent cacher certains cheveux blancs ou gris indésirables. Pourtant, les teintures sont non seulement mauvaises pour le cuir chevelu, mais elles peuvent également augmenter le risque de cancer du sein, selon une information relayée par le New York Post.

Kefah Mokbel est un chirurgien spécialisé en cancer du sein, au Princess Grace Hospital à Londres. Il a réalisé une étude sur les femmes qui se teignent les cheveux. Verdict ? Ces femmes sont davantage susceptibles de développer un cancer du sein : les colorations capillaires augmenteraient ainsi de 14 % le taux de femmes atteintes de ce type de cancer, selon ce même chercheur.

« Des recherches supplémentaires doivent être réalisées pour confirmer cette thèse mais nos résultats montrent que l’exposition aux teintures peut contribuer à une augmentation du risque de cancer du sein », explique Kefah Mokbel. D’après le professeur, les femmes ne devraient donc pas se teindre les cheveux plus de cinq fois par an, et devraient privilégier les produits à base d’ingrédients naturels, comme la betterave.

Des recherches controversées

Mais d’autres chercheurs, notamment finlandais n’osent pas s’avancer sur ce terrain. Ils nuancent : « Il se pourrait, par exemple, que les femmes qui utilisent des colorants capillaires utilisent également plus de cosmétiques que les femmes qui ne se teignent jamais les cheveux », a ainsi déclaré avec prudence Sanna Heikkinen, membre de la Cancer Society of Finland.

Dans tous les cas, il est bon de veiller au type de produit utilisé.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent