Publié le Jeudi 19 Octobre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

L'entreprise «La Vieille Abbaye» à Jupille fermée par l'Afsca: elle aurait utilisé des denrées périmées pour fabriquer ses charcuteries

Allison Mazzoccato et L.G.

Le dossier a été transmis au parquet de Liège et l’Afsca le confirme. Le 12 octobre, La Vieille Abbaye, une entreprise qui fabrique des charcuteries et qui fait partie du groupe Derwa à Jupille, a été forcée à la fermeture. Explications.

Deux de ses produits ont déjà été retirés de la vente : saucisson au jambon et saucisses piquantes.

Deux de ses produits ont déjà été retirés de la vente : saucisson au jambon et saucisses piquantes.

Chaque semaine, 20 tonnes de charcuterie sortent de La Vieille Abbaye, une filiale de la firme Derwa, le célèbre grossiste en viandes liégeois. Boudins blancs, saucisses de Francfort, pâtés aromatisés font partie des spécialités de la maison, basée à Jupille depuis 1999. Les produits sont disponibles dans des petits points de vente, mais aussi dans la grande distribution (Cora).

Cette florissante affaire voit pourtant sa réputation désormais entachée par une fermeture, pour des motifs assez interpellants. Ainsi, depuis le 12 octobre dernier, jour de la descente des inspecteurs de l’Afsca, plus rien n’a pu sortir de l’établissement.

À plusieurs reprises, comme cela se passe très souvent dans ce type d’ateliers, l’Afsca a opéré des contrôles. À chaque fois, les inspecteurs ont pointé des manquements, ont dressé des rapports et rédigé des amendes. La firme se défend toutefois.

> Que leur reprochent-ils ? C’est à lire dans nos éditions digitales.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent