Publié le Mercredi 1 Novembre 2017 à

Actualité > Monde

Après l'attentat de New York, Trump évoque d'abord une personne «très malade» pour parler de l'assaillant… puis l'Etat islamique, qui n'a rien revendiqué!

Afp

Le président des États-Unis Donald Trump a qualifié l’assaillant de New York de « personne malade et déséquilibrée », sur Twitter.


Reuters

Reuters

« Les forces de l’ordre suivent cela de près. PAS AUX USA ! », a ajouté le président. Le maire de New York a indiqué plus tôt qu’il s’agissait d’un « acte de terrorisme ».

Trump évoque l’EI dans un tweet

Donald Trump a affirmé par après que les États-Unis ne devaient pas permettre au groupe Etat islamique « de revenir ou entrer » dans le pays.

« Nous ne devons pas permettre à l’EI de revenir ou entrer dans notre pays après les avoirs vaincus au Moyen-Orient et ailleurs. Assez ! », a tweeté le président américain.

Les autorités new-yorkaises n’ont pour l’heure pas lié l’attentat à une organisation.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent