Publié le Lundi 6 Novembre 2017 à

Régions > Verviers > Sports

Football - P1 : Minerois en manque d'inspiration contre Warnant (vidéos)

Rédaction en ligne

En s’imposant par le plus petit écart à Minerois, Warnant s’empare seul de la première place. Il n’a pas dû puiser dans ses ressources tant l’Espoir manquait d’inspiration et de fraîcheur hier après-midi…


Minerois n’a pas su répliquer au but de Warnant.

F.H.

Minerois n’a pas su répliquer au but de Warnant.

Minerois 0

Warnant 1

Le but : 23e Sylla.

Minerois : Simonis ; Simon (75e Dethier), Lizen et Becker ; Thiry, Hungs (70e Anthoine), J.Thomsin, Picquereau, Crasset et Gaillard (61e Larondelle) ; Paquay.

Warnant : Gallée ; Verlaine, Ekissi, Gonzatti et Ranson ; Petit, Sylla (70e Vandebosch), Kabombo, Vreven (66e Bousfia) et Belme ; Scevenels.

Arbitre : M. Habets.

Après son but, Warnant a endormi Minerois pour s’imposer et prendre seul la tête du classement

Comme le résumait parfaitement Jean-Paul Nyssen après les débats : «  Warnant a fait le job  », il espérait évidemment bien autre chose que cette défaite «  arsenal  » face au nouveau, seul, leader de la série ! «  En effet, nos concurrents ont fait match nul. On vient de faire une belle série de 16/18. Ce n’est pas mal, surtout que j’ai toujours mes deux Nº9 sur le flanc  », signalait Pierre Longueville, très serein après les débats.

Ceux-ci ne furent guère enthousiasmants. Certes, le terrain était lourd et les deux équipes avaient joué en semaine. Minerois débutait prudemment, mais Sylla, bien servi par Ranson, à la 23e, trompait trop facilement Simonis (0-1). Minerois répliquait bien trop mollement, surtout que Scevenels manquait sa reprise de la tête à la 33e, puis Vreven n’en profitait pas non plus…

Trop mou

Après le repos, Minerois était plus dans le camp visiteur, mais c’était bien trop mou et cela manquait cruellement d’inspiration pour faire tanguer une équipe bien en place et qui avait fait le plus dur en prenant l’avance… Un poteau de Kabombo (NDLR : bon match) à la 76e aurait dû plier le match, mais un ultime coup franc de Crasset semait un peu le trouble dans les esprits condruziens… «  Chapeau à Minerois qui a joué le jeu  », insistait Longueville. «  Nous venons de prendre 3 bons points car ce n’est pas évident de se déplacer ici, en plus sur un terrain difficile. Minerois n’a pas été très dangereux, mais nous n’étions pas à l’abri d’un retour de leur part surtout sur cet ultime coup franc de Crasset. Mais Warnant était bien en place et a très bien cadenassé le milieu du jeu. Minerois procédait beaucoup par de longues balles  ».

En face, le mentor minier n’avait pas de problème à reconnaître les mérites de son adversaire : «  Warnant était un peu plus fort que nous et mérite son succès. On manquait de jus. Était-ce la fatigue ? Nos lacunes ? Ou le match de trop ? Pourtant, nous ne sommes pas en fin de saison quand les matches s’enchaînent en semaine  ». Et de conclure : «  Warnant a bien géré son match, sans jamais puiser dans ses réserves. Dommage ce but concédé qui survient après une phase arrêtée. Nous les avions pourtant bien toutes gérées… Minerois n’a rien su se créer après le repos, Warnant nous a un peu endormis…  »

Patrick GODARD

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent