Publié le Samedi 11 Novembre 2017 à

Régions > Luxembourg

Luxembourg: la mobilité douce subsidiée dans 14 communes

Rédaction en ligne

Carlo Di Antonio, le ministre de la mobilité et des transports, vient de valider un programme de subvention d’un montant d’un peu moins de 5,5 millions d’euros en matière de mobilité douce. Cette enveloppe va être distribuée entre 62 villes et communes dont plusieurs en province de Luxembourg.


L’objectif est de dévelloper la mobilité douce.

Photonews

L’objectif est de dévelloper la mobilité douce.

L’objectif de ce programme est de permettre aux villes et communes wallonnes de développer l’usage du vélo sur leur territoire et d’améliorer la sécurité des déplacements cyclables et cyclo-piétons. Dans la province, 14 communes vont recevoir des subsides pour mettre en œuvre cet objectif. Arlon, Bastogne, Habay, La Roche, Marche, Messancy, Musson, Rendeux, Saint-Léger et Vaux-sur-Sûre vont pouvoir bénéficier d’une enveloppe de 100.000 euros. C’est le maximum pouvant être accordé par la Wallonie et qui couvre 75 % du coût du projet. Aubange (64.992 €), Hotton (67.500 €), Martelange (78.916 €) et Virton (97.500 €) vont également recevoir des subsides.

Les montants octroyés vont servir à plusieurs choses. Renforcer l’utilisation et l’accessibilité du réseau RAVeL par la création de nouveaux raccordements ou l’aménagement de connexion existant, aménager les liaisons entre les zones d’habitat et les pôles locaux d’activités et finalement relier les itinéraires inter-villages par la création de chaînons manquants.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent