Publié le Mardi 14 Novembre 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Chaude altercation entre un cycliste et un policier qui lui a brutalement coupé la route (vidéo)

Rédaction en ligne

L’incident remonte au début de l’année. Il s’est déroulé dans une rue d’Etterbeek entre un cycliste et un policier qui circule à bord d’un combi. Le véhicule est à l’arrêt sur un passage pour cycliste, ce que l’homme à deux roues fait remarquer au policier. Ensuite, après avoir franchi le carrefour comme un panneau l’y autorise, il se fait rattraper par le combi qui lui bloque la route.

Source youtube

L’incident a été filmé par le cycliste lui-même, porteur d’une caméra. Il a posté la vidéo sur Youtube, avec un petit montage explicatif l’été dernier. La vidéo a été remise à la zone de police concernée, bien qu’il n’y a pas eu de plainte de la part du cycliste.

Tout commence alors que le cycliste fait remarquer au policier qu’il est à l’arrêt sur une zone de réservation. Il est vrai que les lignes blanches sont en partie effacée. Mais les choses se corsent lorsque le cycliste franchit le feu rouge, comme un panneau l’y autorise. Une fois le coin de rue franchi, le véhicule de police rattrape le cycliste et lui coupe la route.

Une enquête interne ouverte

À la zone Montgomery, les autorités ont décidé d’ouvrir une enquête interne relative au contenu de cette vidéo. «  Je suis au courant, j’ai vu la vidéo  », indique Vincent De Wolf(MR), le bourgmestre d’Etterbeek. «  Nous avons lancé une enquête interne via le service de contrôle interne  », annonce-t-il. C’est par ailleurs Vincent De Wolf qui est le président permanent pour le collège de police pour toutes les questions de disciplines. Le maïeur etterbeekois se doit d’observer un devoir de réserve puisqu’il sera amené à se prononcer dans le cadre de la procédure. «  À la vision simple de la vidéo, je ne peux pas avoir un avis car ce n’est pas aussi simple  », nous confie-t-il.

En revanche, nous savons que pour l’instant l’agent impliqué n’est sous le coup d’aucune mesure disciplinaire. «  La zone se préoccupe de l’incident, au terme de la procédure, si cela se justifie, des sanctions seront appliquées  », assure Vincent De Wolf.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent