Publié le Samedi 11 Novembre 2017 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Bagarres à Bruxelles: selon certains témoins, c'est «la police qui a déconné» et «a chargé les gamins»

Rédaction en ligne

Ce samedi soir, de nombreux supporters ont fêté la qualification du Maroc pour la Coupe du Monde dans le centre-ville de Bruxelles. Mais ces moments de liesse ont dégénéré... Pour certains, c’est la faute à la police !

Quelque 300 personnes ont provoqué des bagarres, samedi soir dans le centre-ville de Bruxelles, quelques minutes après la qualification de l’équipe nationale marocaine de football pour la prochaine Coupe du monde en Russie, a indiqué la police.

Les fauteurs de trouble se sont réunis avenue de Stalingrad et ont ensuite pris le chemin de la Bourse où ils ont commencé à saccager les installations déjà montées en vue des Plaisirs d’Hiver. Une voiture a été incendiée Place Fontainas. La police est intervenue avec un canon à eau mais n’a encore procédé à aucune interpellation.

La police mise en cause

Mais un témoin, cité par nos confrères de RTLInfo, estime que c’est la police qui aurait chauffé les esprits : «  Je travaille chez les pompiers, j'étais sur place, la police a déconné. Il y avait une bonne ambiance et la police a chargé les gamins et ça a dégénéré  », aurait affirmé ce témoin à nos confrères de RTL.

Sur Twitter, certains internautes affirment aussi que la fête était bon enfant...

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent