Publié le Lundi 13 Novembre 2017 à

Actualité > Monde

«Vous sauvez peut-être des vies, mais ne garez pas votre ambulance devant mon allée de garage»: un message choc alors qu'ils tentent de sauver une vie

Rédaction en ligne

Alors que son voisin était en train de mourir, un homme n’a pas hésité à laisser un petit mot sur le pare-brise de l’ambulance qui était venue en intervention et qui s’était garée devant son allée de garage.


© Twitter

© Twitter

Les ambulanciers de Small Heath, près de Birmingham en Angleterre, ont été choqués par un bout de papier glissé sous l’essuie-glace de leur véhicule, alors qu’ils avaient été appelés vendredi dernier durant l’après-midi pour s’occuper d’un homme qui faisait une hémorragie interne et qui vomissait du sang. Alors qu’ils se battaient pour sauver la vie de cet homme et le stabiliser avant de l’emmener au plus vite à l’hôpital, un individu est venu déposer un message sur leur pare-brise, qu’ils ont été choqués de lire et qu’ils ont partagé sur les réseaux sociaux.

Le petit mot avait en fait été écrit par un voisin, visiblement mécontent que l’ambulance se soit garée pendant une petite demi-heure devant l’allée de son garage.

« Vous pouvez sauver des vies, mais ne garez pas votre fourgonnette dans un endroit stupide et ne bloquez pas mon allée de garage. »

« Parfois, nous ne savons pas quoi dire, voici la note laissée sur le pare-brise de notre ambulance aujourd’hui », a écrit le service ambulancier sur Twitter, accompagné de la photo.

« L’équipe n’est pas restée sur place très longtemps à cause de l’état du patient, nous essayons toujours de nous garer correctement mais parfois ce n’est pas possible », a expliqué un membre de l’équipe.

Évidemment, la publication a fait le buzz sur les réseaux sociaux, les internautes soutenant les ambulanciers. « Incroyable, la mentalité de certaines personnes me déconcerte vraiment… » écrit une personne. « Espérons qu’ils ne doivent pas appeler une ambulance pour eux ou leur famille, car ils devront attendre pendant que vous cherchiez une place de parking », conclut un autre…

L’homme est finalement décédé à son arrivée à l’hôpital.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent