Publié le Lundi 13 Novembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Seraing: pas de bar à champagne dans la rue des prostitutées

I.Za.

À Seraing, la rue de Marnix est connue pour abriter de nombreuses maisons closes. Et c’est là à nouveau qu’un homme souhaitait ouvrir un nouveau bar à champagne. Mais son projet a finalement été refusé par les autorités communales. Une décision motivée par la Ville et la police locale.

C’est ici que le bar devait s’ouvrir.

Thomas Van Ass

C’est ici que le bar devait s’ouvrir.

Ce n’est pas un secret : Seraing tolère la prostitution. Mais afin de protéger les travailleuses du sexe, la Ville a décidé d’ouvrir dans les prochains mois un Eros Center. En attendant l’ouverture de cet établissement, les prostituées exercent leur métier rue de Marnix. Voici peu, c’est une demande pour l’ouverture d’un bar qui a été introduite. En effet, le propriétaire de l’immeuble situé au numéro 188 de la rue souhaitait ouvrir un débit de boissons à la même adresse. Mais la réponse a été négative. Une décision qui a été prise par la Ville en concertation avec la police locale.

> Yves Hendrix, chef de corps de la zone de police Seraing/Neupré, motive cette décision.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent