Publié le Mardi 14 Novembre 2017 à

Actualité > Belgique

Des éléments de préméditation semblent planer autour des émeutes de Bruxelles: «Demain on va tout cramer à Lemonnier!»

Joy Citegetse

« Demain on va tout cramer à Lemonnier » a écrit un rapper bruxellois la veille des incidents. Deux jours après les émeutes qui ont secoué le centre de Bruxelles, les commerçants et les riverains continuent à constater les dégâts causés par ces émeutes ayant suivi la qualification du Maroc pour la Coupe du Monde. Pour certains, les attaques étaient préméditées, une piste envisagée également par les enquêteurs  !

une publication Facebook du rappeur bruxellois Benlabel avant les émeutes est troublante. Il a en effet posté une photo de lui exhibant deux armes de poing. La photo est accompagnée du message suivant : «  Demain on vas tout cramé à Lemonnier maroc City gang!! Russie 2k18. (sic !)  »

Mais ce ne sont pas les seuls éléments qui soutiennent cette théorie…

«  Le visionnage des images de la soirée a permis d’isoler des éléments interpellants qui soutiennent cette hypothèse »

Notre enquête complète et nos entretiens exclusifs sont à retrouver dans nos éditions digitales !

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent