15

Univers > Foot > Diables Rouges

Menace terroriste sur Belgique-Japon: "Une heure avant le match, nous n'étions pas sûrs que cette rencontre allait se tenir"

Frédéric Larsimont |

Publié le Mardi 14 Novembre 2017 à


@Belga

@Belga

Branle-bas de combat ce mardi soir aux environs de 17 heures au siège de l’Union belge. L’OCAM venait en effet d’informer les autorités du football belge d’une menace terroriste sur Belgique-Japon, arrivée sous la forme d’un appel anonyme parvenu à la Police de Bruxelles.

Si la décision de suspendre le match amical à Bruges n’a jamais été prise, le renforcement des mesures de sécurité a immédiatement été décrété, notamment avec l’apport de détecteurs de métaux.

En fin de soirée, aucun incident ni aucun colis suspect n’avait été trouvé. «  Le public n’a jamais été en danger. Les supporters peuvent rentrer en sécurité à la maison  », selon la Fédération belge.

«  Une heure avant le match, nous n’étions pas sûrs que cette rencontre allait se tenir  », a précisé Stefan Van Loock, le responsable presse de l’Union belge, en fin de soirée.