Publié le Vendredi 24 Novembre 2017 à

Actualité > Belgique

Theo Francken sur le problème d'intégration à Bruxelles: «Quand je passe par le piétonnier le soir je suis très très gêné»

Rédaction en ligne

Theo Francken, le Secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration était l’invité de Bel RTL ce vendredi matin. « En tant que personne qui aime Bruxelles, je suis très très gêné quand je me balade sur le piétonnier à Bruxelles, capitale de l’Europe », a-t-il déclaré. « Le PS a une responsabilité écrasante dans le problème d’intégration à Bruxelles », a-t-il ajouté.

«  J’aime vraiment la ville de Bruxelles. Mais quand je me ballade dans le piétonnier à Bruxelles le soir, je suis très gêné. En tant que capitale de l’Europe, je suis super-gêné. C’est à cause de la politique de gauche à Bruxelles, il y a des gros problèmes d’immigration et d’intégration  », déclare Theo Francken au micro de Bel RTL ce matin. Selon lui, le PS a une « responsabilité écrasante » dans ce problème.

«  En Flandre, nous avons une loi qui oblige la population a suivre un parcours d’intégration, mais à Bruxelles, c’est incroyable car ça ne fonctionne pas  », ajoute-t-il.

En cause, un PS qui « bloque tout, tout le temps. » «  Ils ne veulent pas être d’accord sur le texte et faire en sorte qu’on soit clair au niveau de nos valeurs  », d’après lui.

« Ils ne veulent pas demander l’asile »

À la question, « Que vont faire les sans-papiers en transit en Belgique cet hiver ? », Theo Francken rétorque : «  Chaque personne qui demande l’asile aura un lit chaud, un bain et un pain chaud le même jour. Le problème c’est qu’ils ne veulent pas demander l’asile. Ils veulent rejoindre la Grande-Bretagne. C’est une problématique très difficile à résoudre, car c’est il s’agit d’un acte illégal. Je leur conseille de demander l’asile», conclut-il.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent