Publié le Mardi 5 Décembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Méga procès Intradel: l'ex-PDG d'Inova France affirme avoir donné 720.000 € de pots-de-vin à Mathot!

Gaspard GROSJEAN

Le méga-procès écofin « Intradel » s’est ouvert ce mardi matin à la 18 e  chambre du tribunal correctionnel de Liège. Une dizaine de prévenus sont suspectés de corruption ou encore fraude fiscale dans le cadre du marché relatif à la construction du nouvel incinérateur d’Intradel, à Herstal. Particulièrement attendue, l’audition du premier prévenu, Philippe Leroy, ancien patron d’Inova France. Ce dernier a affirmé avoir remis 720.000 euros à Alain Mathot, grand absent de ce procès, lors d’une dizaine de rencontres à Paris.


L’incinérateur d’Intradel, à Herstal.

TVA

L’incinérateur d’Intradel, à Herstal.

Il est sans nul doute celui dont l’audition à la barre était la plus attendue. Philippe Leroy, ancien président-directeur-général d’Inova France, société qui a finalement remporté le marché pour la construction d’un nouvel incinérateur pour l’intercommunale Intradel, à Herstal.

Déjà en aveux, l’intéressé a confirmé devant le tribunal qu’il avait bel et bien remis, selon ses dires, 720.000 euros à Alain Mathot, lors de « 10 à 12 rencontres » à l’hôtel Méridien, à Paris, « via du cash ou des cartes de retrait ». Les déclarations de l’ex-PFG…

> Suivez ce procès sur nos éditions digitales

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent