Publié le Jeudi 7 Décembre 2017 à

Actualité > Belgique

2.717 cas de maltraitance d'enfants recensés en 2016: le bilan de SOS Enfants pour l'an dernier est plus qu'inquiétant

Alison Vlt.

Il existe encore de nombreux enfants qui souffrent de maltraitance dans notre pays. En 2016, SOS Enfants a dû intervenir à 2.053 reprises pour protéger ces petits. Certains d’entre eux ont dû faire face à différents types de maltraitance en même temps…

Il y a eu 566 cas de négligence grave l’an dernier.

123RF

Il y a eu 566 cas de négligence grave l’an dernier.

« Mon élève a de nombreuses ecchymoses sur les bras, elle me dit que son père est violent », « Notre petite de voisine de 7 ans et toujours seule sur la rue, personne ne s’en occupe. Elle vient parfois nous demander à manger  », « Mon conjoint et moi, on se dispute sans arrêt. Notre aîné ne fait plus rien à l’école, notre cadette ne veut plus manger. On a vraiment l’impression qu’ils le font exprès !  », « Mon fils m’empêche depuis plusieurs mois de voir mes petits-enfants »… Voici quelques exemples d’appels à l’aide que peuvent entendre au quotidien les équipes de SOS Enfants.

Chaque année, elles reçoivent environ 5.500 signalements de maltraitance d’enfants par téléphone, par courrier ou par e-mail. En moyenne, un peu plus de 2.000 d’entre eux font l’objet d’une ouverture de dossier et d’une intervention. Que vous soyez parent, enseignant, professeur de karaté, maman d’une camarade de classe ou encore une voisine, vous pouvez contacter ce service pour faire part de vos inquiétudes.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent