Publié le Vendredi 8 Décembre 2017 à

Régions > Mouscron > Actualité

Mouscron : le conducteur s'est rendu à la police lilloise

A. P.

Le conducteur qui a renversé un cycliste jeudi soir non loin de la gare de Mouscron s’est présenté à la police de Lille vendredi après-midi où il a été entendu. La victime, un homme d’origine roumaine est toujours entre la vie et la mort.


La police se trouvait encore sur les lieux.

C. P.

La police se trouvait encore sur les lieux.

Le choc s’est produit jeudi soir à 21h35. Un cycliste a été renversé par une voiture sur l’avenue de Barry, entre la caserne des pompiers et la gare. La victime, un homme d’origine roumaine âgé de 61 ans quittait la piste cyclable pour traverser la rue et reprendre la piste de l’autre côté de l’avenue. C’est à cet endroit qu’il a été renversé par un conducteur.

Au volant d’une voiture de marque Audi (impossible encore de déterminer s’il s’agit d’une A4 ou d’une S4), le conducteur roulait dans le même sens que le cycliste. Il l’a accroché au moment ou celui-ci quittait la piste cyclable, là où il y a quatre piquets électriques défectueux. Un endroit dangereux avec une faible luminosité. Quand les secours sont arrivés sur place, le conducteur avait déjà pris la fuite.

Quant aux dégâts, ils étaient très nombreux. La violence du choc a projeté le cycliste dans le coma. Quand les secours sont arrivés, l’homme était inanimé, au sol, et son vélo était lui aussi dans un sale état. Plusieurs débris du véhicule fautif ont été retrouvés sur place.

Entendu à la police lilloise

Vendredi soir, la victime était toujours aux soins intensifs de l’hôpital de Courtrai, dans un état qui laissait craindre le pire. À 61 ans, l’homme travaillait dans une maison de repos à Mouscron où il était homme d’entretien. Il est gravement atteint à la tête. Les caméras de surveillance n’ont pas couvert l’endroit du choc mais ont relevé le comportement suspect d’un conducteur qui roulait à toute allure peu après l’accident. L’homme roulait avec un véhicule immatriculé en France, il serait originaire de Tourcoing.

La police de Mouscron a collaboré avec la PJS (spécialiste des véhicules) et la police française pour retrouver le suspect. Celui-ci s’est présenté au commissariat de Lille ou il était auditionné vendredi soir. Venu sans son véhicule, il a donné la localisation de sa voiture aux policiers français, partis la saisir. Le Parquet de Tournai n’était pas en mesure de dévoiler la teneur des propos du suspect.

Le dossier partira à l’instruction quand le suspect aura fini ses déclarations sur l’accident.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent