Publié le Vendredi 8 Décembre 2017 à

Régions > Bruxelles

La Belgique dit adieu à l'Euro 2020: 2 millions à la poubelle, et maintenant?

Rédaction en ligne

Après l’annonce de l’UEFA de retirer Bruxelles de la liste des villes hôtes pour un match de l’Euro 2020, quatre questions se posent. Découvrez l’analyse de nos journalistes dans nos éditions digitales payantes.


Le Stade Roi Baudouin.

© @News

Le Stade Roi Baudouin.

Comme l’écrit Christian Carpentier, notre éditorialiste en chef : «  Voilà donc l’état dans lequel se trouve aujourd’hui notre pays. Il n’est plus capable de mobiliser ses énergies au service de grands projets. Ses querelles communautaires, moins apparentes mais toujours aussi pernicieuses, si pas davantage encore, écornent chaque jour un peu plus sa crédibilité, sur la scène internationale[...] » La Belgique dit donc adieu à l’Euro 2020. Mais dit-elle adieu à son stade national ? Notre journaliste Vanessa Lhuillier a analysé les solutions qui s’offrent à la Ville de Bruxelles et à Ghelamco.

> La solution peut maintenant être résumée en quatre questions .

> Découvrez notre édito  : «La honte d’un pays» et notre analyse.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent