Publié le Vendredi 8 Décembre 2017 à

Culture > Musique

«Marc Ysaye est un faux-cul, il ne voulait pas programmer Johnny»: un ex-animateur de la RTBF tacle le directeur de Classic 21 pour ses témoignages après la disparition du chanteur

Rédaction en ligne

Marc Ysaye, directeur de Classic 21 et fin connaisseur du monde musical, était l’invité des éditions spéciales du JT de la RTBF consacrées à la disparition de Johnny Hallyday. Une présence qui a dérangé un ex-animateur de la chaîne qui l’a traité de « faux-cul ».

Capture auvio

« Johnny n’a peut-être pas inventé le Rock’n’Roll. Certainement pas. Mais il l’a tellement bien incarné, ce rock français très particulier qui ne s’est pas vraiment bien exporté. Il l’a incarné au-delà de tout. » Les mots sont signés Marc Ysaye. Invité sur le plateau du JT de François de Brigode, le directeur de Classic 21 avait rendu un bel hommage à la légende française disparue quelques heures plus tôt.

Pourtant, ce commentaire n’a pas été apprécié par tout le monde. Pierre Collard Bovy, ex-animateur radio de la RTBF, a rapidement exprimé le fond de sa pensée dans un post Facebook publié mercredi soir. « Excusez-moi de parler d’un collègue, qu’au demeurant j’apprécie à plein de niveaux, mais l’entendre témoigner de l’importance de Johnny positivement dans cette spéciale de la RTBF à l’instant même, j’appelle ça un FAUX-CUL, il ne voulait pas programmer Hallyday sur Classic 21 !!!!! Pour lui, ce n’était pas du rock ! Marc, on en parle les yeux dans les yeux quand tu veux !!!!! »

Le lendemain, après une nouvelle intervention de Marc Ysaye, cette fois face à Hadja Lahbib, Pierre Collard Bovy persiste et signe en envoyant un nouveau message à l’encontre du directeur de Classic 21. « Marc Ysaye, tu persistes et signes dans le JT de Hadja Lahbib ce soir, c’est honteux !!!!! Tu n’aimais pas Johnny Hallyday et tu ne l’as jamais considéré comme faisant partie de la famille du rock’n’roll et tu n’as pas eu l’honnêteté de le dire !!! C’est dommage et surtout très triste ! Je reste à ta disposition pour en parler de vive voix !!!!!! »

« Je ne veux pas alimenter la polémique »

Nous avons contacté Marc Ysaye pour avoir sa version des faits. Le directeur de Classic 21 reste indifférent face à ces messages qui ne réflète pas la vérité selon lui. Il ne souhaite donc « pas faire de commentaire sur cette affaire ». Une manière de clore rapidement un incident dont il regrette l’apparition dans la sphère médiatique. « C’est lamentable. Je ne veux pas alimenter la polémique, ça serait un non-sens. Je ne répondrai donc pas à ces allégations. »

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent