Publié le Lundi 11 Décembre 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Actualité

Braives: vague de cambriolages sur l'entité

Ed

Une série de vols et de tentatives ont été constatés par la zone de police Hesbaye Ouest, ce week-end, sur l’entité de Braives. Des malfrats ont pénétré dans pas moins de quatre maisons, à des heures relativement similaires, dans la nuit de samedi à dimanche.


De nombreux châssis ont été fracturés.

Illu./DR

De nombreux châssis ont été fracturés.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une série de vols et tentatives de cambriolages ont été constatés dans des habitations de l’entité de Braives.

Vers 22h45 d’abord, rue de Marneffe. C’est le fils des propriétaires des lieux, partis en vacances, qui a été averti d’une intrusion via une centrale d’alarme. De nombreux meubles du rez-de-chaussée ont été ouverts mais il ne semble pas y avoir de préjudice, les auteurs ayant été mis en fuite.

Toujours dans la même rue, quatre traces de pesées ont été constatées par la zone de police Hesbaye-Ouest sur une fenêtre, qui a donc été fracturée. Le mobilier a, aussi, été fouillé mais il ne semble pas y avoir de préjudice apparent.

Entre 19h et minuit 30, c’est à la rue du Trou qu’un autre vol a été commis. Là, une fenêtre a été arrachée de son montant et l’habitation a été entièrement fouillée. Le préjudice est, pour l’heure, encore indéterminé.

Une tentative est aussi survenue route de Warnant, entre 23h30 et 11h15. Une fenêtre de la cuisine, à l’arrière de la maison, a été forcée : quatre traces de pesées ont été constatées. Toutes les pièces ont été fouillées, pour un préjudice encore inconnu.

Un cambriolage a Héron aussi

Enfin, notons qu’un cambriolage a également été commis à Héron cette fois, rue de Huccorgne, entre le 7/12 18h et le 9/12 à midi. Les malfrats sont entrés dans la maison par effraction d’une fenêtre située au premier étage, après avoir escaladé le toit au moyen d’un mur mitoyen. Un châssis a été fracturé : trois traces de pesées ont été constatées. La charnière centrale a littéralement été arrachée et toute la maison fouillée. Le préjudice sera évalué lors du retour des occupants, absents lors du méfait.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent