Publié le Lundi 18 Décembre 2017 à

Fun > People

Jean-Yves Lafesse prend la défense de Tex, viré de France2: «La censure est à l'œuvre aujourd'hui!»

G.B.

Ce jeudi, la production des « Z’Amours » a annoncé à l’animateur Tex qu’il ne reprendrait pas les tournages du célèbre jeu de France 2. Le problème ? Une mauvaise blague sexiste

Invité fin novembre sur le plateau de « C’est que de la télé », l’animateur de 57 ans a voulu faire une vanne sur les violences faites aux femmes, tout en prévenant bien que la blague était limite. L’extrait a fait réagir les internautes, qui ont trouvé le trait d’humour choquant. « C’est un sujet super-sensible, mais je la tente, avait expliqué Tex. Les gars, vous savez ce qu’on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? Elle est terrible celle-là… On ne lui dit plus rien, on vient déjà de lui expliquer deux fois ! »

Lynchage sur les réseaux sociaux, enquête du CSA… Pour France2, Tex n’est « plus en adéquation avec les attentes du public et de la chaîne pour ce jeu ». Et du côté des humoristes, peu osent prendre sa défense. Mais après Anne Roumanoff, c’est Jean-Yves Lafesse qui sort du silence.

«  Jusqu’à présent il n’y a que deux personnes du service comique qui se sont exprimées pour le défendre publiquement : Anne Roumanoff et votre serviteur Ben quoi, les comiques, vous avez peur ? De perdre vos entrées sur France 2 ?  », lance Jean-Yves Lafesse sur Facebook. «  Un comique qui fait consensus à 100 % ça n’existe pas et heureusement ! Alors merde quoi, ce qui arrive à Tex, c’est qu’il ressort une vieille blague qu’on a tous racontée, mais ça, c’était avant… ce qui prouve que la censure est à l’œuvre aujourd’hui.  »

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent