Publié le Dimanche 24 Décembre 2017 à

Sports > Athlétisme

L'ancienne athlète paralympique Marieke Vervoort souhaite mourir: «Je ne veux plus souffrir»

Rédaction en ligne

La Belge Marieke Vervoort, aussi connu sous le surnom «Wielemie», est «prête à mourir». C’est du moins ce qu’elle a affirmé à nos confrères britanniques du Telegraph.


© Belga

© Belga

Atteinte d’une maladie dégénérative incurable, la Belge Marieke Vervoort, 38 ans, perd petit à petit son combat contre ce terrible mal qui la ronge de l’intérieur. Et elle n’en avait jamais fait un mystère. Si le mal devenait trop intense, l’ancienne athlète paralympique (quatre fois médaillée), aurait recours à l’euthanasie pour abréger ses souffrances. Dans une interview accordée au Telegraph, elle affirme qu’elle ne peut plus continuer.

«  Je ne veux plus souffrir. C’est devenu trop lourd. Je deviens de plus en plus dépressive. Je ne me suis jamais sentie comme ça. Je pleure beaucoup. Récemment, le neurologue est resté toute la nuit avec moi parce que j’avais continuellement des spasmes. Elle m’a dit que je ne faisais pas des crises d’épilepsie, mais que c’était juste mon corps qui criait. J’ai tellement mal. Ça suffit  », a-t-elle déclaré.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent