Publié le Vendredi 29 Décembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Limbourg: une fillette de 2 ans décède dans un incendie, ce vendredi matin (photos, vidéo)

A.F. & Belga

Une fillette de 2 ans a perdu la vie dans un incendie survenu vendredi matin dans une habitation située à Goé (Limbourg), a-t-on appris auprès de la zone de secours 4, Vesdre Hoëgne et Plateau. La gamine dormait chez ses grands-parents. Le brasier était tellement violent qu’ils n’ont pas pu la sauver.


Une fillette est décédée dans un incendie à Limbourg.

A.F.

Une fillette est décédée dans un incendie à Limbourg.

La zone de secours VHP a été appelée vers 6 heures pour un incendie de bâtiment, rue Vesdray à Goé, sur le territoire de la commune de Limbourg.

«  Les occupants ont appelé les pompiers et quand ceux-ci sont arrivés, ils leur ont expliqué que leur petite-fille dormait à l’étage  », explique Quentin Grégoire, le commandant des pompiers. Après une heure de lutte contre les flammes, les pompiers issus des postes de Verviers et Limbourg, ont retrouvé le corps de la petite victime, âgée de 2 ans. Pour le volet médical, l’ambulance et le SMUR d’Eupen étaient déployés sur les lieux du drame. Au niveau des pompiers, une autopompe et une citerne de Limbourg étaient sur place ainsi qu’une autopompe et une échelle de Verviers. Un véhicule ravitaillement avec appareils respiratoires et boissons chaudes.

Le brasier était violent, il a détruit la toiture et des parties de plancher se sont effondrées, ce qui fait que les pompiers ont dû chercher un moment avant de découvrir la jeune victime.

«  La chaleur était terrible. Les grands-parents n’auraient pas pu rentrer dans la chambre pour chercher la fillette tellement les flammes étaient intenses  », poursuit le commandant.

Les pompiers ont attaqué le foyer par l’extérieur et par l’intérieur du bâtiment, mais leur progression était difficile vu son intensité. Par après, ils ont découvert le corps sans vie de la petite victime.

Valérie Dejardin, la bourgmestre de Limbourg, est descendue sur place pour réconforter la famille. Pour soutenir les intervenants, la police a fait venir le service d’aide aux victimes tandis que la zone de secours a fait appel à sa cellule d’appui psychologique. Les grands-parents de la petite sont évidemment sous le choc. C’est également le cas des pompiers et des policiers qui sont intervenus sur place.

Les circonstances qui ont conduit la maison à s’embraser sont encore inconnues à l’heure actuelle. L’expert est attendu sur place mais rien ne laisse présager à un incendie criminel, nous informe la zone de police du pays de Herve.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent