Publié le Dimanche 31 Décembre 2017 à

Actualité > Belgique

Theo Francken (NVA) est formel: «Je n'ai certainement pas l'intention de démissionner»

Rédaction en ligne

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken (NVA) a indiqué à VTM qu’il ne compte pas quitter son poste malgré les polémiques concernant sa gestion du dossier des migrants soudanais.


© News

© News

« Je n’ai certainement pas l’intention de démissionner », a déclaré Theo Francken à nos confrères flamands de VTM Nieuws. « Je n’envisage pas de démissionner, mais cette atmosphère n’est pas bonne, vous pouvez le dire. J’essaie de faire mon travail. Le fait est que je ne possède pas de budget, mais c’est le cas de tous les gouvernements européens ».

« Je peux continuer à travailler avec le CD&V. Tant à Lubbeek (commune dont Francken est bourgmestre empêche, NDLR) qu’à Bruxelles, nous sommes liés dans une majorité et cela fonctionne bien, alors, pourquoi pas ? »

Il y a deux jours, Wouter Beke, président du CD&V, au gouvernement fédéral avec la NVA, suggérait à VRT au secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration de démissionner.

« Il s’est passé un certain nombre de choses qu’on a rarement vues », avait déclaré Wouter Beke.

Theo Francken est contesté depuis plus d’une semaine après des témoignages de Soudanais qui ont été torturés à leur retour au pays. Il n’aurait en outre pas dit toute la vérité au parlement sur les expulsions vers le Soudan. Selon lui, celles-ci n’étaient plus à l’ordre du jour alors qu’une expulsion a tout de même été annulée.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent