Publié le Dimanche 31 Décembre 2017 à

Actualité > Belgique

Attention: une grippe virulente est à nos portes, l'épidémie devrait débuter après le nouvel an!

Rédaction en ligne

Une violente épidémie de grippe sévit en France. Chez nous, elle est attendue la première semaine de janvier. Pour les populations à risque, il est encore temps de se faire vacciner.

News

Courbatures, douleurs articulaires, maux de tête, nez qui coule, toux, bronchite, conjonctivite, fièvre élevée supérieure à 39 degrés, frissons, bouffées de chaleur… Voici tous les symptômes principaux de la grippe. Cette vilaine maladie est à nos portes.

L’épidémie vient d’être officialisée partout en France. L’absentéisme au travail y est d’ailleurs monté en flèche ces derniers jours.

Jusqu’en mars

« La grippe sévit fortement en France mais l’épidémie n’est pas encore chez nous » nous expliquions un généraliste de la région du Centre il y a quelques jours.

« L’épidémie devrait débuter après le nouvel an. Le retour au travail et sur les bancs de l’école devrait favoriser la transmission de la maladie. »

Le seuil épidémique est établi en Belgique à 139,5 consultations sur 100.000 habitants. Une épidémie dure entre neuf à dix semaines. Elle commence en début janvier et se termine dans le courant du mois de mars. Pendant le pic, on a compté jusqu’à 2.500 décès par semaine les années précédentes.

« Pour éviter d’attraper la grippe, j’ai trois conseils. Le premier est de se laver les mains régulièrement avec du savon ou une solution hydroalcoolique. La raison, le virus de la grippe peut survivre douze heures sur les vêtements et plusieurs jours sur les surfaces comme les poignées de porte ou les claviers d’ordinateur », affirme Marc, médecin depuis plus de 30 ans.

« Le second est de se faire vacciner. Même si l’épidémie est déclarée, il n’est jamais trop tard. Cette petite piqûre est recommandée pour les personnes âgées de plus de 65 ans, celles atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes… Enfin, mon dernier conseil est pour les malades de la grippe. Ils doivent impérativement prendre du repos et ne pas aller travailler. Le virus induit une forte fatigue, il est donc dangereux de se déplacer. Travailler grippé provoque en plus une contamination des collègues et une expansion de l’épidémie ».

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent