Publié le Mardi 2 Janvier 2018 à

Actualité > Politique

Charles Michel défend la politique migratoire de la Belgique, et dénonce "les campagnes de désinformation régulières"

Rédaction en ligne

Charles Michel réagit, ce mardi, concernant la politique migratoire de la Belgique. Alors qu’il est interpellé de tous côtés y compris par certains partenaires de la majorité, il tient à « mettre les points sur les i », comme il dit. Et à justifier ce qui se fait en Belgique, notamment vis-à-vis du Soudan.

Photo News

Le Premier ministre a choisi Facebook pour s’exprimer longuement sur la politique migratoire de la Belgique et notamment, vis-à-vis du Soudan. Alors que de nombreuses critiques s’élèvent de toutes parts et même de la part du monde de la culture (les frères Dardenne, ce matin dans une carte blanche), Charles Michel défend « une politique migratoire humaine et ferme ».

Il fait remarquer qu’il n’y a pas de jungle de Calais en Belgique. A propos du Soudan, il défend l’idée qu’il s’agit d’une politique européenne et que des soudanais ont aussi été expulsés d’autres pays.

Découvrez ici l’ensemble de son argumentaire et ses vérités, « très éloignées de la perception que d’aucuns tentent de créer », dit-il.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent