Publié le Jeudi 4 Janvier 2018 à

Actualité > Santé

Il filme le cadavre d'une personne et poste la vidéo sur YouTube: le célèbre vidéaste Logan Paul créé la polémique sur Internet (vidéo)

Rédaction en ligne

Il est l’un des YouTubeurs américain les plus suivis. Avec plus de 15 millions d’abonnés, Logan Paul sait que ses vidéos sont très attendues. Mais sa dernière production, filmée dans la forêt d’Aokigahara au Japon a provoqué la colère de millions d’internautes.

Capture vidéo YouTube

Au Japon, la forêt d’Aokigahara est tristement célèbre. C’est là-bas que des centaines de personnes décident de mettre fin à leurs jours, le plus souvent par pendaison. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard qu’on la surnomme « la forêt des suicides » et que de nombreux panneaux indiquant les numéros des hotlines anti-suicide sont placés à l’entrée. Un lieu qui a vu sa fréquentation exploser en 1993 lorsque Wataru Tsurumi a sorti le Manuel du suicide. Il y décrivait la forêt d’Aokigahara comme « le lieu parfait pour disparaître ».

Chaque année, une centaine de corps sont retrouvés et de nombreuses rumeurs disent que le lieu est hanté. Un combo qui attire de nombreux touristes. Dernier en date, Logan Paul. Ce célèbre YouTubeurs américain de 22 ans, suivi par plus de 15 millions de personnes, avait décidé de se rendre dans la forêt d’Aokigahara pour un vlog avec quelques amis et un guide. Mais en filmant, le groupe était tombé sur le cadavre d’un homme qui venait de se suicider…

Une vidéo que le vidéaste a tout de même décidé de publier sur sa chaine YouTube. « Sobrement » intitulé « On a trouvé un cadavre dans la forêt japonaise des suicides », les spectateurs ont d’abord cru à un titre aguicheur. Mais cinq minutes plus tard, Logan Paul tombait bien sur le cadavre d’un homme pendu et le filmait. « Je déteste dire ça, mais je crois qu’il y a quelqu’un de pendu là-bas », s’exclame-t-il dans la vidéo avant de poursuivre, « Je ne rigole pas. Ce n’est pas une blague, putain ».

Une découverte inattendue qui aurait poussé la majorité des personnes à stopper l’enregistrement de la vidéo et à ne jamais diffuser celle-ci. Pourtant, Logan Paul prend une tout autre décision. Il continue de filmer, zoomant et prenant plusieurs plans du cadavre avant de montrer ses réactions sur une musique triste avant de continuer sa vidéo comme si de rien n’était. Seul un message de prévention à la fin pour donner le numéro du centre anti-suicide américain semble être le seul moment sérieux de la vidéo.

Une vidéo qui, sans surprise, a créé la polémique. Des millions d’internautes et personnalités ont dénoncé le comportement « abjecte » du vidéaste qui a finalement supprimé sa vidéo et présenté ses excuses au travers d’un long message publié sur Twitter. «  Je suis désolé. C’est une première pour moi. Je n’avais jamais fait face à autant de critiques, parce que je n’avais jamais fait une aussi grande erreur que celle-ci. Je suis entouré de bonnes personnes et je pense que je prends les bonnes décisions, mais je reste humain. Je peux me tromper Je ne l’ai pas fait pour les vues. Je fais des vues. Je l’ai fait parce que je pensais que cela aurait un effet positif sur internet. Ce n’était pas mon intention. Je voulais attirer l’attention sur le suicide et la prévention. »

Des excuses que beaucoup ne sont pas prêt d’accepter, jugeant le geste déplacé et totalement idiot.

En Belgique, le Centre de Prévention du suicide offre une ligne d’écoute 24h/24 au 0800 32 123. Il s’agit d’un numéro gratuit qui vous garantit également l’anonymat pour tous ceux qui désirent parler ou être écouté. Plus d’informations sur https ://www.preventionsuicide.be

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent