Publié le Mercredi 3 Janvier 2018 à

Actualité > Faits divers

Il fête le Nouvel an avec son fils et le retrouve mort quelques heures plus tard

Rédaction en ligne

L’homme de 33 ans dont le corps a été retrouvé sans vie ce lundi matin, à Oostkamp, en Flandre-Occidentale, est décédé de mort naturelle. La victime avait fêté le nouvel an avec ses parents avant de perdre la vie quelques heures plus tard.

Capture Vidéo Het Nieuwsblad

Lundi matin, le corps d’un homme de 33 ans était retrouvé sans vie dans l’allée du domicile familial à Oostkamp, en Flandre-Occidentale. Durant de longues heures, les enquêteurs sont restés sur place pour tenter de savoir ce qui avait bien pu se passer. « Mais l’autopsie semble indiquer qu’il s’agit d’une mort naturelle », a expliqué le père de la victime à nos confrères du Nieuwsblad.

L’homme de 33 ans avait fêté le Nouvel an avec ses parents. Peu après minuit, il est retourné chez lui, en face, dans une petite fermette aménagée : « Il est retourné chez lui pour dormir. À ce moment-là, il n’y avait absolument rien de particulier ». Mais quelques heures plus tard, l’homme retrouvait son fils mort dans l’allée.

Vu les circonstances étranges du décès, d’importantes analyses ont été effectuées. Mais tout porte désormais à croire qu’il s’agit d’une mort naturelle : « Il a probablement eu un problème quand il était au lit et il voulait nous alarmer. Mais nous ne savons pas ce qu’il s’est passé. Il avait un problème d’estomac, mais je ne sais pas si ça à avoir avec ça », a expliqué le papa.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent