Publié le Jeudi 4 Janvier 2018 à

Actualité > Monde

La raison lugubre pour laquelle il n'y aura plus d'accroche porte «Ne pas déranger» dans certains hôtels Disney

Rédaction en ligne

Dans certains hôtels du parc d’attractions Dinsey World, il n’existe plus d’accroche porte « Ne pas déranger », et cette pratique pourrait se généraliser. Une décision prise après la tuerie de Las Vegas, en octobre dernier.

Photonews/DR

Quatre hôtels qui font partie intégrante du parc d’attractions Walt Disney World, en Floride, n’utilisent plus les accroches portes « Ne pas déranger » [Do not disturb, en anglais], et cette mesure pourrait se généraliser. À la place, c’est désormais un petit papier « Chambre occupée » qui devra être mis sur la porte si on veut pouvoir être tranquille.

La différence, c’est qu’avec cette nouvelle phrase, le personnel d’entretien peut bel et bien entrer dans la chambre, quoi qu’il arrive, ce qui n’était pas le cas avant. Et les personnes qui séjournent dans l’hôtel sont désormais prévenues que s’ils ne disent rien, le personnel pourra rentrer. Si on ne veut absolument pas être dérangé, il faut prévenir le personnel.

Ce choix est une conséquence de la fusillade qui a eu lieu le 1er octobre dernier, à Las Vegas. Près de 60 personnes avaient perdu la vie et 500 avaient été blessées lorsque Stephen Paddock avait tiré sur la foule depuis la chambre au 32e étage du Mandalay Bay-hotel. Le tireur avait, durant les jours avant l’attaque, amené des centaines de munitions et plusieurs armes dans sa chambre, sans que personne ne soit jamais au courant. Grâce à l’accroche porte « ne pas déranger », le personnel n’était jamais entré dans sa chambre.

Selon le Nieuwsblad, plusieurs hôtels à Las Vegas ont fait le même choix.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent