Publié le Vendredi 5 Janvier 2018 à

Régions > Mons > Actualité

Antoni, qui a reçu quatre balles dans le corps à Colfontaine, est sorti du coma: «Je me sens encore entre la vie et la mort» (vidéo)

Rédaction en ligne

Antoni Mazzeo a été victime d’une tentative de meurtre à la rue de Maubeuge, à Colfontaine, samedi 23 décembre. Toujours hospitalisé au CHR Mons-Hainaut, il sort enfin du silence. Il connaissait le tireur présumé, il l’avoue. Mais il ne s’explique toujours pas la raison de son agression. Son état de santé s’améliore petit à petit, mais il vit au jour le jour. Sa force, il la doit à ses enfants, dit-il.

Vidéos

Antoni se bat pour sa famille, et surtout pour ses trois enfants.

N.E.

Antoni se bat pour sa famille, et surtout pour ses trois enfants.

Antoni Mazzeo est le père de deux filles et d’un garçon. D’après la victime, Ayrthon N., tireur présumé, a chargé son fusil à pompe, à quatre reprises. « J’entends encore le bruit du chargement », confie-t-il.

Assis dans son lit d’hôpital, Antoni se souvient de ce matin-là, comme si c’était hier…

Depuis son opération, son état de santé s’améliore. Pour rappel, son chirurgien lui a enlevé une partie de l’intestin, ainsi qu’une vingtaine de plombs sur les 200 présents dans son corps. Mais le moral n’est pas au beau fixe pour autant. « Je me sens encore entre la vie et la mort », déclare-t-il.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent