Publié le Vendredi 5 Janvier 2018 à

Régions > Huy-Waremme > Actualité

Un mineur tire sur des passants depuis sa fenêtre avec un fusil à plomb à Huy: quatre personnes légèrement blessées

A.G.

Un mineur de 17 ans n’a rien trouvé de mieux à faire, ce jeudi, que de tirer sur les passants avec son fusil à plomb... Il tirait depuis la fenêtre de son habitation. Quatre personnes qui marchaient avenue des Ardennes ont été légèrement blessées. L’auteur a été identifié par la police et a été présenté au juge de la jeunesse ce vendredi.


Photo prétexte

D.R.

Photo prétexte

La première salve a eu lieu ce jeudi, vers 10h15, avenue des Ardennes. Deux démarcheurs, un Amaytois de 65 ans et un Hutois de 63 ans, ont subitement reçu des impacts de plomb sur eux. L’Amaytois a été touché à l’épaule, la balle ayant traversé les deux couches de ses vêtements. La peau a été touchée superficiellement.

La police de Huy, contactée, a entrepris des recherches pour retrouver le tireur. En vain.

A 12h15, rebelote. Deux passants cette fois, ont été ciblés avec succès par le tireur : une Hutoise de 63 ans et une autre personne qui a quitté les lieux avant l’arrivée de la police. La Hutoise a été touchée au bras, la peau a été touchée. La police a de nouveau mené son enquête et c’est vers 18h50, par recoupements et vérifications, qu’elle a pu identifier l’auteur de ces tirs au fusil à plomb. Il s’agit d’un mineur de 17 ans (bientôt 18) qui s’amusait à tirer sur les passants depuis la fenêtre de son habitation proche de l’avenue des Ardennes... Le suspect s’était en fait fait passer pour un témoin de la scène. Le jeune a été privé de liberté et présenté, ce vendredi après-midi, au juge de la jeunesse. Le substitut du procureur du Roi n’avait pas demandé de placement en centre fermé, mais bien en milieu d’accueil ouvert. Le mineur n’est pas connu de la justice jusqu’à présent. Il a expliqué avoir tiré au hasard, sans viser spécifiquement des personnes. Il a exprimé des regrets.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent