Publié le Mardi 9 Janvier 2018 à

Régions > Centre > Sports

Salvatore, supporter de la RAAL La Louvière, frappé à Solre par un membre du staff des Francs Borains

Emmanuel Demolder/S.Dps.

Supporter de la RAAL, Salvatore a été frappé au visage par un représentant des Francs Borains, à la fin du match que ces derniers venaient de perdre à Solre-sur-Sambre. Bilan, nez cassé. Plainte a été déposée.


Salvatore en est quitte pour un nez cassé.

FB

Salvatore en est quitte pour un nez cassé.

Présent avec son fils Angelo au bord du terrain des Petits Ponts, où il avait assisté à la rencontre entre Solre et les Francs Borains, Salvatore a reçu un coup de poing sur le nez, asséné par le délégué borain François Ficarra (NDLR : son identité est contestée par la victime), à la rentrée au vestiaire des deux équipes. Bilan, un nez cassé.

Ce geste inadmissible, son auteur le présente comme une réponse à la provocation dont il aurait fait l’objet. « Je ne supporte pas un tel manque de respect », a réagi Ficarra. Du côté de la direction boraine, Roland Louf condamne ces incidents avec fermeté, en annonçant des sanctions.

De son côté, Salvatore ne comprend pas. «  Nous avons chambré les Francs Borains avec des chants, sans méchanceté aucune. Je n’avais rien dit ou fait qui mérite ça… » Salvatore a ensuite perdu connaissance. « Je ne suis revenu à moi lorsque des gens m’ont aidé à me relever, le nez plein de sang . »

Découvrez la décision radicale des Francs Borains suite à cet incident

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent