Publié le Lundi 8 Janvier 2018 à

Sports > Basket > NBA

NBA: San Antonio et OKC surpris, les Lakers gagnent le match des derniers

Rédaction en ligne

Les Spurs ont été battus d’un petit point sur le parquet de Portland (111-110).

La petite soirée en NBA dimanche, play-offs du championnat NFL de football américain obligent, a délivré deux surprises avec les défaites de San Antonio à Portland 111-110 et d’Oklahoma City à Phoenix 114-100. Le match des derniers de la classe a permis aux Los Angeles Lakers de mettre fin à une série de neuf défaites et d’éviter un 10e revers consécutif à domicile. Ils ont largement battu Atlanta 132-113.

San Antonio, qui a laissé au repos Tony Parker et a dû se priver de Kawhi Leonard, blessé à l’épaule, s’est fait surprendre par les Blazers qui jouaient, eux, sans le meilleur joueur Damian Lillard, lui aussi indisponible en raison d’une douleur au mollet. Son remplaçant Shabazz Napier a été à la hauteur (15 pts, 7 ass). C.J McCollum, 25 points, a marqué le panier de la victoire. San Antonio, 3e à l’Ouest a pu compter sur un Manu Ginobili rajeuni. Il est devenu le premier quadragénaire de la NBA à aligner deux matchs à plus de vingt points (26).

Malgré un 14e triple-double cette saison (26 points, 10 rebonds et 11 passes décisives), Russell Westbrook n’est pas parvenu à éviter au Thunder de prendre un coup de soleil à Phoenix. Les Suns ont été précis de loin (17/39 à trois points) à l’instar de Devin Booker (26 pts don 5/10 à 3 pts) et surtout du remplaçant Dragan Bender. L’ailier-fort croate de 20 ans, 4e choix de la draft 2016, a rentré 6 de ses 8 envois primés (20 pts) mais aussi réussi 6 rebonds, 4 passes décisives, 3 contres et 1 interception. OKC 5e (22 v-18 d) est sous la menace de Denver (21 v-18 d) 6e et Portland (21 v-18 d) 7e.

En marquant leur plus grand nombre de points depuis 2001, les Lakers ont retrouvé le sourire. Les jeunes Lonzo Ball (13 points, 10 passes), Julius Randle (15 pts) et Brandon Ingram (20 pts) ont démontré qu’ils avaient les épaules pour relever la franchise californienne. Elle n’avait plus gagné au Staples Center depuis le 21 novembre. Toutefois, les Lakers (12 v-27 d) étaient opposés à des Hawks (10 v-29 d) qui ne sont plus que l’ombre de ceux qui étaient craints il y a deux saisons encore.

Redzone

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan