Publié le Lundi 8 Janvier 2018 à

Fun > People

Michel Sardou «oublie» de rendre hommage à France Gall, en concert à Paris, le jour de sa mort

Rédaction en ligne

Michel Sardou clôturait sa tournée ce dimanche 7 janvier à la Seine Musicale à Paris. Quelques heures après l’annonce du décès de France Gall, il s’est tu. Il a préféré rendre hommage à Barbara.

© Photo News

Michel Sardou n’a pas prononcé un seul mot en hommage à celle qui venait de décéder le matin même. Ce 7 janvier 2017, France Gall n’était plus. Mais Michel Sardou s’est tu.

Pourtant le chanteur aux plus de 50 ans de carrière a pris la parole à plusieurs reprises pendant ce dernier concert de sa tournée : il a rendu hommage à Barbara, il a raconté comment il avait écrit La maladie d’amour. Il a même pris le temps de critiquer le féminisme. Vous voyez, ce mouvement qui milite pour l’amélioration du rôle et des droits de la femme dans la société ? Et bien voici, un extrait de son discours enflammé (et insultant) :

«  Toutes les féministes me sont tombées sur le râble, elles sont méchantes, rancunières, des vipères, des hyènes qui en plus n’ont rien compris. Elles m’ont traité de salaud, macho et sado alors que tout ce que je dis dans le texte est arrivé. Les femmes aujourd’hui sont pilotes d’avion, banquières, conductrices de bus !  »

Quant au décès de France Gall, muse et épouse de Michel Berger, il reste silencieux.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent