Publié le Mardi 9 Janvier 2018 à

Régions > Liège > Actualité

Une voiture pour 24 à la police de la route d'Awans

Geoffrey Wolff

A Awans (province de Liège), la police de la route est… à pied. Depuis quelques jours, les 24 hommes qui composent le poste WPR se partagent en effet le dernier véhicule d’intervention encore en état de rouler. « La sécurité, des usagers et des policiers, n’est donc plus assurée », estime Fabrice Discry, le président provincial du SNPS.

Pol. fed.

Alors que la campagne Bob de fin d’année se poursuit, les policiers de la route en poste à Awans restent pour la plupart cantonnés derrière leur bureau. En cause ? Un parc automobile qui a fondu comme peau de chagrin ces dernières semaines.

> «  Il ne reste plus qu’un seul véhicule opérationnel pour les 24 membres du poste WPR d’Awans, précise Fabrice Discry, le président provincial du SNPS, le syndicat national du personnel de police et de sécurité.

> Une situation qui intervient un mois à peine après l’annonce par le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, de l’achat de 121 nouveaux véhicules, pour un budget de 5,58 millions d’euros, à destination des unités WPR.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent