Publié le Mardi 9 Janvier 2018 à

Régions > Liège > Actualité

Certains services du CHR de la Citadelle à Liège veulent arrêter le travail

Belga

Certains services du CHR de la Citadelle à Liège ont exprimé leur volonté d’arrêter le travail à l’issue de l’assemblée du personnel qui s’est tenue mardi matin. Les travailleurs de ces services sont donc restés dans le hall de l’hôpital tandis que les représentants syndicaux rencontrent la direction, a indiqué Lina Cloostermans, secrétaire permanente CSC Services Publics.

Une assemblée du personnel, en front commun, avait été fixée à ce 9 janvier après que le Conseil d’administration du CHR de la Citadelle avait adopté le 22 décembre dernier le budget 2018 tel qu’il était décrié par les travailleurs et les organisations syndicales en raison des 12 millions d’euros d’économies à réaliser.

Alors que les syndicats ont émis le souhait d’attendre le lancement des négociations avec la direction, le 12 janvier, avant de décider d’actions à mener, le personnel, furieux, est déjà prêt à arrêter le travail. C’est ainsi que les travailleurs de certains services sont restés dans le hall de l’hôpital, ne (re)prenant donc pas leur poste, tandis que les représentants syndicaux sont actuellement en entretien avec la direction.

Sur les 12 millions d’euros d’économies, 5 millions toucheraient directement le personnel. Parmi les mesures annoncées, on relève notamment la réduction de 1,5% de la partie variable de la prime de fin d’année ainsi que la diminution des effectifs à raison de 35 équivalents temps plein.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent