Publié le Mardi 9 Janvier 2018 à

Sports > Cyclisme

Patrick Lefevere, patron de Quick-Step: «Nous voulons encore jouer les premiers rôles en 2018»

Rédaction en ligne

La formation belge a remporté 59 courses en 2017, dont le Tour des Flandres avec Philippe Gilbert.

L’équipe cycliste Quick-Step Floors comptera 27 coureurs pour la saison 2018, soit deux de moins que l’année dernière. Bien qu’elle a enregistré de nombreux départs, elle souhaite encore jouer les premiers rôles en 2018.

Quick-Step Floors a terminé la saison 2017 à la deuxième place du classement par équipes du World Tour, juste derrière la Sky de Chris Froome et devant BMC. L’équipe dirigée par Patrick Lefevere a remporté 57 victoires en 2017, soit deux de plus que l’année précédente.

«  2017 a été une année exceptionnelle, tant sur le nombre que sur la qualité de nos victoires  », a indiqué mardi Patricke Lefevere, à l’occasion de la présentation de l’équipe 2018. «  Nous avons remporté 59 victoires, dont 30 comptaient pour le World Tour ainsi qu’un monument avec Philippe Gilbert au Tour des Flandres et 16 étapes dans les grands tours. En outre, nous avons montré de belles choses dans les courses que nous n’avons pas gagnées. Je suis fier d’avoir eu la possibilité de gagner des courses sur l’ensemble de la saison, de janvier à octobre. »

Vingt-sept coureurs arboreront le maillot Quick-Step Floors en 2018, soit deux de moins que la saison dernière. L’équipe a enregistré des départs importants, dont celui de Tom Boonen en avril avant ceux de Marcel Kittel, Matteo Trentin, Daniel Martin, Gianluca Brambilla, David De La Cruz et Julien Vermote. Le seul grand nom à rester est Elia Viviani.

«  Il est vrai que nous avons dû voir partir certains coureurs qui ont joué un rôle important dans les succès de l’équipe  », a ajouté Patrick Lefevere, «  mais en même temps, j’ai vu une nouvelle génération de meneurs, d’équipiers, de sprinters et de rouleurs. Je crois que nous disposons d’une bonne combinaison entre des coureurs expérimentés qui prendront leurs responsabilités et des jeunes talents prêts à avancer. »

L’année 2018 est déjà la vingtième de Quick-Step au sein du peloton. «  Cette performance est assez incroyable, vu le nombre de victoires que nous avons remportées depuis lors. Pour la saison qui vient, je n’espère cependant pas remporter autant de courses, mais nous ferons de notre mieux pour continuer à jouer les premiers rôles, remporter des courses, et, pourquoi pas, rester l’une des meilleures équipes. »

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent