33

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Standard

Ricardo Sa Pinto a mis l'accent sur la finition durant le stage en Espagne: «Nous devons être des tueurs devant le but»

À Marbella, Jérôme Vidotto |

Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à

Belga

Belga

Conscient des carences offensives du Standard, Ricardo Sa Pinto a essentiellement axé le travail sur la finition durant le stage hivernal. Un stage qui a rempli toutes les attentes des Rouches se déroulant dans de parfaites conditions malgré une météo parfois capricieuse. 

Les Rouches quittent Marbella ce mercredi matin après 6 jours de dur labeur qui avaient débuté sous une tension palpable, notamment due à des horaires de voyage relativement éprouvants. Tout le travail effectué sous le soleil ou la pluie visait à gommer le principal défaut des Liégeois: l’inefficacité. «  Nous avons besoin d’être des tueurs devant le but  », lâche-t-il tout en esquissant une petite moue.

Le T1 pourra compter sur un renfort supplémentaire dans ce secteur offensif avec le retour de Duje Cop. «  Il va nous apporter plus de solutions. Il peut créer des occasions, amener des buts, ouvrir des espaces dans les défenses… Des atouts dont nous avons indéniablement besoin. Plus nous possédons de qualités offensives, mieux c’est dans l’état actuel des choses. Et oui, il peut jouer aux côtés d’Orlando Sa.  »

La première rencontre de la reprise, face à Eupen, sera donc déterminante à plus d’un titre : les Rouches ne peuvent plus galvauder des points et on saura s’ils sont enfin capables de faire sauter le verrou plus régulièrement.