Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à

Régions > Centre > Actualité

NLMK suspend l'aide aux personnes âgées: les pensionnés ne la reçoivent plus depuis 2015 et ce, malgré une meilleure conjoncture

Rédaction en ligne

Au départ, c’était une mesure provisoire : NLMK suspendait l’aide octroyée aux personnes âgées en raison de la situation économique difficile de l’entreprise. Mais plus de deux ans plus tard, alors que la conjoncture s’est nettement améliorée, les pensionnés ne voient toujours pas revenir cette aide. Et n’obtiennent pas de réponse du géant russe.

Ils s’appellent Antonio, Leonardo, Antonio, Carmelo, Giuseppe, Francesco et Salvatore. Ils ont entre 69 et 80 ans et tous ont travaillé dur chez Boël et Duferco jusqu’à leur pension. Au total, ils cumulent 193 ans de travail au sein de l’entreprise sidérurgique louviéroise. Et ce ne sont que sept anciens travailleurs parmi des centaines d’autres qui sont aussi concernés par la suspension de l’aide aux personnes âgées décidée en 2015 par NLMK, qui a repris seul le flambeau de Duferco.

Une décision qui ne devait être que temporaire : «  Nous avons reçu un recommandé en 2015 nous indiquant que cette aide aux personnes âgées serait suspendue dès juillet 2015. À l’époque, nous avons essayé de contacter l’entreprise. Toutes nos démarches sont restées lettre morte. »

Pour les anciens travailleurs, cette suspension est clairement un manque de reconnaissance de la part de l’entreprise  : «  Nous avons travaillé dans des conditions terribles  », témoigne Leonardo, 76 ans et 30 ans d’ancienneté.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent