Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à

Régions > Luxembourg > Sports

Une année charnière pour le Virtonais Julien Watrin

A.B.

Il y a quatre mois, Julien Watrin (Chenois) décidait de quitter le groupe d’entraînement de Jacques Borlée pour rejoindre celui de Francois Gourmet, l’entraîneur de Robin Vanderbemden. Un virage à 180 degrés dans sa carrière qui a pour but d’amener le sprinteur de l’AC Dampicourt au pic de sa carrière lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Belga

Découvrez son interview complète dans notre édition digitale.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent