Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à

Sports > Moteurs

Dakar 2018: touché au dos, l'entraîneur de football André Villas-Boas abandonne

Rédaction en ligne

Le Portugais participait à son premier Dakar.

L’entraîneur portugais de foot André Villas-Boas, qui participait à son premier Dakar en auto a abandonné mardi lors de la 4e étape du rallye-raid autour de San Juan de Marcona au Pérou, blessé au dos, a indiqué son équipe Overdrive Racing.

AVB «  souffre de douleurs au dos suite à une violente réception de saut. Les examens médicaux ne révélaient néanmoins aucune fracture  », a précisé le communiqué du team.

Villas-Boas avait dû être emmené à l’hôpital mardi. «  En prenant une dune, la voiture a fait un bond avant d’atterrir quelques mètres plus loin sur son nez. André souffre d’une blessure au dos et a dû aller à l’hôpital. C’est dommage car il faisait un bon début de rallye  », expliquait Jean-Marc Fortin, le patron du team belge Overdrive.

Le Portugais, dont le copilote était son compatriote Ruben Faria, connaissait un début de Dakar difficile. Il avait terminé à 2 h 18 min 50 sec du vainqueur de la 3e spéciale lundi, à la 43e place.

Ancien coach de Chelsea et Tottenham, André Villas-Boas, actuellement sans club, avait pris le départ du Dakar, à l’âge de 40 ans, en clin d’oeil à la passion de sa famille pour les sports mécaniques.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent