Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à

Sports > Moteurs > Endurance

Dakar 2018: Sébastien Loeb contraint à l'abandon sur blessure de son copilote

Rédaction en ligne

Le pilote Peugeot a d’abord perdu énormément de temps, s’ensablant à deux reprises dès l’entame de la 5e étape entre San Juan de Marcona et Arequipa.

Le favori français Sébastien Loeb a abandonné le rallye Dakar. Mercredi au Pérou, le pilote Peugeot a d’abord perdu énormément de temps, s’ensablant à deux reprises dès l’entame de la 5e étape entre San Juan de Marcona et Arequipa. Daniel Elena, son copilote de toujours, s’est ensuite blessé lors d’une réception d’une dune et n’est plus en mesure en continuer la course.

Le nonuple champion du monde des rallyes et son copilote monégasque Daniel Elena, qui ouvraient la route, ont d’abord concédé 2 heures 45 minutes dans les 50 premiers kilomètres de l’étape. La paire est restée bloquée pendant près de 25 minutes sur une dune, après seulement cinq kilomètres de course, avant de s’ensabler à nouveau peu après.

Aidé par un camion, le duo français a pu repartir mais Daniel Elena s’est blessé au coccyx. «Il hurle dès que je roule à plus de 30 km/h», a déclaré Loeb. «Pourtant, je suis un dur à cuire, mais là ce n’est pas possible. Si j’avais quelque chose au bras ou si c’était simplement le sternum, pourquoi pas. Mais là...», a déploré Elena.

Vainqueur de la 4e étape, Loeb était deuxième au général, à 6:55 de son coéquipier Stéphane Peterhansel.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent